oE4xnw8KRfk

Retour flamboyant et forcément polémique de ce bon Mozzer, conservant à 55 ans une rage et une ironie intacte. L’éthéré et romantique chanteur des cruciaux Smiths est aujourd’hui bien loin. Place au papa au look de gangster à la retraite, entouré de son indéfectible gang anglo-mexicano-américain. « World Peace Is None Of Your Business », ouverture et morceau-titre d’un nouvel album sorti cet été est du meilleur tonneau. Une charge pleine de piques sarcastiques contre cette société moderne qu’il abhorre. Et quel titre (« la paix dans le monde, ce ne sont pas tes oignons »…). En accord avec les coups de gueule de cet éternel râleur, protestataire transi, végétarien militant et anti-royaliste jusqu’au-boutiste.

L’ambiance musicale tendue comme un arc, les dramatiques roulements de toms, la charge héroïque percussive finale, le solo de guitare émotif de Jesse Tobias mettent en valeur une mélodie lyrique où brille la voix – miraculeusement intacte et toujours aussi ample et unique – de la grande gueule mancunienne qu’est Morrissey.

Great to hear you again, Moz !

En audio ci-dessus (pas de clip, Morrissey est déjà fâché avec son nouveau label…)

En live, film pirate, début de la chanson à 0:44 :