kendrick lamar

SOTW #32 : i, Kendrick Lamar

Une feel good song cette semaine avec mon rapper décidément préféré. Ce « i » devrait être le « Happy » de l’hiver 2014 (en plus rude quand même) et vous aurez été les premiers à le savoir! J’avais déjà présenté une chanson du jeune rapper de Compton Kendrick Lamar (Song of the Week #13) car je trouve ce créateur extrêmement doué, autant par son flow doux mais piquant (un peu à la Q-Tip de A Tribe Called Quest, nonchalant, sexy et pourtant très percutant). A 27 ans, le Californien est devenu un phare du genre hip hop et son imminent nouvel album est intensément attendu, après l’inusable chef d’oeuvre « Good Kid, m.A.A.d City » paru en 2012 .

Avec « i », Kendrick Lamar développe une luxuriance musicale très funky en basant sa chanson sur les éléments d’un morceau des vénérables Isley Brothers, vraisemblablement rejoués pour avoir un son moderne. Sur cette base hyper-dansante, Kendrick se lâche comme jamais, osant un gimmick qui se vissera dans votre tête: « I love myself » chante t-il, en décrivant le quotidien apocalyptique de cette banlieue flippante de L.A.

Le clip, où le fringant jeune homme passe d’un bar très chaud à une torride fête sur terrasse (avec excursion dans des rues pas vraiment tranquilles) est juste parfait, et la façon qu’il a de danser (avec ce mouvement d’épaules et cette façon de virevolter qui devraient faire école) nous inspirera longtemps lors de nos forcément sublimes boums et soirées dansantes. We love you Kendrick!

 

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x