YTtrnDbOQAU

Préambule people, mais nécessaire: Solange Knowles est la soeur de qui vous savez, mais ce n’est pas sa royale lignée qui a influencé sa carrière et défini sa personnalité artistique. Pendant que son ainée Beyoncé embrassait un succès massif avec Destiny’s Child puis en solo, Solange enregistrait en 2003 à à peine seize ans un premier album produit par les grands noms du R n’B, des Neptunes à Timbaland, mais qui ne rencontrera qu’un succès mitigé, tout comme un second quatre ans plus tard. Ce qui poussa la cadette Knowles à aller puiser ailleurs et à développer un style personnel, ne pouvant pas n’être qu’en orbite de sa soeur.

J’ai découvert la jeune Afro-américaine en 2012 avec son EP « True », où figuraient les excellents titres « Lovers in the Parking Lot » et surtout « Losing You », hit charmeur qui mêlait avec brio soul, R n’B et indie pop. L’objet avait été concocté avec Dev Hynes, le New-Yorkais à la pointe de la pop noire et queer. Forte de son petit succès (aidé par de fabuleux clips d’un goût exquis), Solange devint alors la it-girl du moment branchée, pointue, au style aussi original qu’indiscutable. Mais surtout, Solange est black, ne se teint pas les cheveux en blond, les porte souvent en afro et revendique très fort son appartenance à la communauté noire américaine.

« Don’t Touch My Hair », premier single de son tout nouvel album « A Seat At My Table », est une revendication de qui elle est, de quelle culture elle est issue et de la fierté qui l’habite. Musicalement, c’est un objet soul aussi moderne qu’authentique. Commençant comme une langoureuse ballade, la chanson prend petit à petit corps instrumentalement, devient luxuriante et rythmiquement plus martelée (ah, ce petit arrangement de cowbell si bien trouvé!), le refrain carrément sensuel (« What you say, oh, what you say to me » est partagé avec le rapper Sampha) fait grimper la température de quelques degrés. Une chanson longue en bouche (comme l’intégralité de l’album, d’ailleurs, lequel ne se livre pas aux premières écoutes) parfaite au coucher du soleil ou au lever du jour. La vision du clip vous convaincra, enfin, du style impeccable de Solange.

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x