Milena Agus est une auteure d’origine sarde qui vit à Cagliari. Elle publie en 2006 le bouquin dont j’ai envie de vous parler aujourd’hui et qui a été son premier grand succès : Mal de pierres. Il a d’ailleurs été adapté au cinéma l’année dernière par Nicole Garcia avec, dans le rôle principal, Marion Cotillard accompagnée de Louis Garrel. Superbe (mais le livre est mieux !)

Sardaigne, dans les années 40. L’héroïne de Mal de pierres est une femme seule et incomprise qui exige de la vie comme de l’amour une passion. On la marie contre son gré à un homme taciturne pour qui elle essaie d’être une épouse comme il faut, sans ardeur mais comme il faut. Elle subit plus sa vie qu’elle ne la croque jusqu’au jour où on l’envoie soigner son « mal de pierres » sur le continent ; elle y rencontre un homme qui la changera à jamais.

Il est difficile de décrire le style de Milena Agus. C’est, selon moi, du jamais vu. Ses livres sont courts et bruts. Son écriture est légère et vient parfois heurter le lecteur par son côté sauvage et sa façon crue d’évoquer, notamment, le sexe.

J’ai lu d’elle : Quand le requin dort, Mon voisin, Battement d’ailes, La Comtesse de Ricotta, Prends garde et Sens dessus dessous. Et je vous les conseille tous sans exception ! Chaque fois que j’ai ouvert un de ces romans, j’ai retrouvé cet envoûtement unique et des personnages qui semblent chers à Milena Agus : des tantes sur qui l’on s’appuie en fermant les yeux, des hommes que l’on désire plus que tout et des petites rues pittoresques de Cagliari écrasées sous le soleil sarde. Milena Agus est une auteure libre, c’est magique !

Pour qui ? Ceux qui aiment les livres aussi courts que forts et ont envie de voyager tant par la plume que par le décor de la Sardaigne !