shame
By Martin Schumann / Wikipedia (Own work) [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], via Wikimedia Commons

À L’ÉCOUTE – HIVER 2017-2018

Je ne vais pas vous raconter de salades, l’album que j’ai le plus écouté ces dernières semaines, c’est le chef d’oeuvre pop de Pulp, This is Hardcore. Sorti en 1998, je préfère ne pas le mettre dans cette rubrique, plutôt réservée aux sorties récentes. Tant pis, au moins c’est dit. Voici le reste de ma sélection hivernale : 

Shame – Songs of Praise

Pas de surprise ici, l’album des 5 punks britons est assuré de finir dans mon top 10 de l’année. On en a déjà parlé dans la SOTW #137 (inscrivez-vous !) et la galette tourne toujours autant sur ma platine depuis sa sortie en janvier. Ils passent à la Maroquinerie en avril (complet) en compagnie d’Hotel Lux, quintette punk en provenance de Portsmouth, qui pourrait clairement avoir son dernier single, The Last Hangman, dans la bande son de Peaky Blinders ! Si vous n’avez pas votre place, shame sera en tournée des festivals cet été et repasse dans le coin cet automne. Ne les manquez pas !

 

King Tuff – The Other

Le 13 avril prochain sortira le quatrième album de Kyle Thomas aka King Tuff. Étrange d’écrire sur un album qui n’est pas encore disponible me direz-vous, mais c’est sans compter sur les quatre premiers morceaux du futur disque, d’ores et déjà écoutables sur les plateformes de streaming et YouTube. Quatre singles qui n’augurent que du bon et qui ont complètement le droit – que dis-je, l’obligation ! – de figurer dans cet article. On en reparlera plus longuement très bientôt, promis !

 

Oum Shatt – Oum Shatt

Une fois n’est pas coutume, traversons le Rhin et allons voir ce qu’il se passe chez nos voisins allemands. Avec deux ans de retard – l’album est sorti en 2016 – je découvre Oum Shatt, quatuor berlinois, au détour d’un événement facebook (leur concert à l’Olympic Café le 11 avril prochain). Leur rock influencé par les musiques du Moyen-Orient tape dans le mille et leurs performances live semblent tout aussi efficaces (cf. la vidéo ci-dessous). Belle découverte, hâte de voir ça en vrai !

 

Car Seat Headrest – Twin Fantasy

On ne peut décemment pas se dire attiré par le rock indé en 2018 sans parler de la bonne idée qu’a eue Will Toledo ! Le frontman (et anciennement seul membre) de Car Seat Headrest a décidé de réenregistrer complètement son sixième album, Twin Fantasy, sorti en 2011. Il faut dire que la première version avait été captée via son micro d’ordi portable… Le roi du DIY maintenant armé d’un vrai groupe a ressorti ce petit chef d’oeuvre chez Matador le mois dernier. Ca s’écoute sans modération !

En concert pour le festival Villette Sonique le 26 mai prochain en compagnie de Naked Giants (n°24 ici) au Trabendo le 26 mai prochain.

 

Cascabel – Cobra

Quasiment inconnus hors du Mexique, j’ai découvert ce groupe grâce à un mix découverte lors d’un voyage en bus bien trop long cet hiver. La vie nous réserve parfois bien des surprises… Bref. Quatuor mexicain, du coup, Cascabel fait ce que l’on appelle du revival 70’s fuzz-psyché. Un truc qui se rapproche un peu de Ty Segall dans l’esprit, mais avec une orientation un peu plus pop et une voix penchant du côté de Lux Interior (chanteur des Cramps, pour les incultes). Pas mal du tout !

 

Parmi les artistes absents de cette sélection, mais néanmoins pas oubliés, je rajouterais Rejjie Snow qui a sorti un excellent album avec Dear Annie et le dernier single d’Anderson .Paak, ‘Til It’s Over, vraiment cool. Les premiers albums de Vox Low et de Moaning sont top, tout comme le dernier The Limiñanas, ainsi que le dernier EP de Habibi. C’est tout pour le moment, on se retrouve le mois prochain, ou en juin !

N’hésitez pas à envoyer vos découvertes en commentaire !

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x